Catégories
OrgaGestion

Perte du bulletin de paie : que faire et comment le conserver ?

Les bulletins de salaire sont des documents importants qui peuvent être demandés par différents organismes tels qu’une banque, l’administration fiscale ou encore une caisse de retraite. Il est donc indispensable de les conserver à vie. En cas de perte, il est possible de demander un duplicata à son ou ses anciens employeurs. D’autres solutions alternatives existent si l’employeur refuse de fournir cette copie.

Que faire en cas de fiche de paie perdue ?

Lorsqu’un salarié perd son bulletin de salaire, il est possible de faire la demande à son employeur ou son ancien employeur pour obtenir une copie. En effet, le Code du travail impose à tout employeur de conserver un double des bulletins de salaire pendant au moins 5 ans sauf s’il utilise des bulletins de paie informatique. Dans cette hypothèse, les bulletins de paie doivent tout de même être conservés dans une base de données.

Attention toutefois, l’employeur n’est pas dans l’obligation de fournir une copie du bulletin de salaire perdu. Si l’employeur refuse de fournir ce duplicata, il existe d’autres solutions alternatives pour justifier des heures travaillées par un salarié :

  • Se tourner vers sa caisse de retraite qui dispose de tous les éléments relatifs à la carrière d’un salarié et qui est en mesure de fournir un relevé de carrière.
  • Faire une demande auprès de l’Urssaf. Tous les employeurs ont l’obligation de fournir à l’Urssaf, l’identité, les périodes d’emploi, les salaires et les cotisations de tous les salariés qu’ils embauchent. Il est donc possible de demander, par courrier, à l’Urssaf des justificatifs relatifs aux périodes de travail concernées.
  • Contacter son établissement bancaire pour obtenir ses relevés bancaires. En effet, les relevés bancaires permettent de justifier des salaires perçus. Il s’agit d’une solution alternative.

Pourquoi conserver ses bulletins de salaire ?

Il est indispensable de conserver ses bulletins de paie qui auront une utilité tout au long de la vie des salariés. En effet, différents organismes sont susceptibles de demander que leur soit fourni les bulletins de paie d’un salarié, notamment :

  • un établissement bancaire pour accorder un crédit,
  • un bailleur auprès d’un locataire pour s’assurer que ce dernier dispose des revenus suffisants pour louer son bien immobilier,
  • l’administration fiscale pour vérifier les déclarations d’impôts d’un contribuable.

Mais les bulletins de salaire sont également utiles pour faire valoir ses droits au chômage ou à la retraite. Il est donc essentiel de les conserver.

A noter : il est vivement conseillé de conserver ses bulletins de salaire à vie pour toutes les raisons ci-dessus énoncées.

Comment conserver ses bulletins de paie ?

Pour s’assurer de ne pas perdre un bulletin de salaire, il est judicieux de prendre toutes les mesures de précautions pour une bonne conservation. Ainsi, il est recommandé de garder tous ses bulletins de salaire papier dans une même pochette et classeur.

En surplus, scanner les bulletins et les conserver de manière informatique est une assurance supplémentaire pour ne pas les perdre.

A noter : il existe également les coffres-forts numériques. Ils permettent d’archiver en double les bulletins de salaire reçus numériquement.

Article tiré de LÉA BOLUZE 
Catégories
OrgaGestion

Professionnels : les demandes fréquentes faites à votre assistante à distance.

Voici un exemple de questions que les secrétaires indépendantes reçoivent régulièrement et pour lesquelles je peux intervenir sans problème :

· Je suis artisan, je manque de temps pour faire mes devis et mes factures. Pouvez-vous vous en charger ?

· J’ai des impayés. Pouvez-vous relancer mes clients ?

· Pouvez-vous retranscrire la réunion que nous avons la semaine prochaine ?

· Pouvez-vous faire la relecture et la correction de mon site internet et de mes supports publicitaires ?

· J’ai un événement important qui arrive. Pouvez-vous l’organiser ?

· Entrepreneur, je manque de temps pour mettre à jour mes réseaux sociaux professionnels. Pouvez-vous le faire pour moi ?

· J’ai un site de vente internet et je n’ai pas le temps de répondre aux mails de mes clients. Pouvez-vous gérer mon SAV ?

· Pouvez-vous publier des annonces et vous assurez du suivi des réponses reçues ?

· Je suis agent immobilier, pouvez-vous assurer la paperasserie liée à la mise en location et faire le suivi des loyers?

· J’ai besoin de faire suivre à mon comptable toutes mes factures et de m’assurer qu’il n’en manque pas. Pouvez-vous vous en charger ?

. Pouvez vous gérer ma boite mail ?

. J’attends une commande d’un fournisseur qui n’a toujours pas été livrée, pouvez vous les contacter ?

Orga Gestion 31 est là pour répondre à vos demandes !

Catégories
OrgaGestion

Quels intérêts pour votre entreprise de travailler avec des freelances ?

Qu’est-ce qu’un freelance ?

Une personne en freelance est un travailleur indépendant, à son compte, que l’on peut rémunérer pour une seule ou plusieurs missions. Un freelance est son propre patron : avec lui, pas d’intermédiaire, on travaille en direct. Question rémunération, le paiement se fait grâce à un système de factures, que le freelance adresse au client. Il peut alors choisir de facturer au taux horaire, au tarif journalier, ou bien encore en suivant un forfait par mission, selon ce qui s’adapte le mieux à la nature du projet.

Quels sont les avantages pour votre entreprise?

Faire appel à un freelance présente plusieurs avantages pour une entreprise. Le premier étant la flexibilité : un indépendant sera souvent disponible sur des plages horaires relativement longues, dans la mesure où il travaille pour une mission définie et précise, avec une durée établie à l’avance (ou plusieurs missions dans le cas d’un client récurrent). De fait, un travailleur indépendant sera donc totalement dédié à la mission qui lui est demandée. Ceci nous amène au deuxième avantage, à savoir la rapidité. Dans la mesure où le travail fonctionne en direct, la livraison des travaux demandés est rapide.

Faire appel à un freelance vous permet également de bénéficier d’une expertise et de compétences dans un domaine précis, et ainsi garantir un travail de qualité. Enfin, dernier point, un freelance de par son point de vue d’une personne extérieure à l’entreprise, peut vous apporter une vision différente sur votre projet. Ceci peut vous permettre de prendre du recul sur votre travail et d’apporter un regard neuf qui n’est pas négligeable pour booster la créativité et l’innovation dans votre entreprise.

Catégories
OrgaGestion

Particulier ou professionnel : Comment faire des économies sur vos assurances ?

Depuis l’adoption des lois Chatel et Hamon, changer d’assurance quand on veut est devenu nettement plus simple. Les cas de résiliation de contrat d’assurance sont nombreux.

La loi Chatel prévoit que l’assureur doit vous prévenir avant la fin de la période de résiliation de votre contrat d’assurance. S’il ne le fait pas, vous pouvez résilier votre assurance quand vous voulez.

La loi Hamon permet de changer quand on veut d’assurance, dès que l’on a passé la première année de contrat. Notez bien qu’elle concerne les contrats d’assurance automobile, habitation et complémentaires d’un bien ou d’un service.

Faire jouer la concurrence a toujours favorisé la baisse des prix, et cette règle de bon sens économique a parfaitement sa place dans le domaine de l’assurance. Toutes les études tarifaires le démontrent : il existe souvent un écart de prix important entre les assureurs. Cela peut se jouer sur plusieurs centaines d’euros par an. Si on change plusieurs assurances le gain est non négligeable.

Faites appel à Orgagestion : du comparatif à la finalisation du contrat je m’occupe de tout.

Catégories
OrgaGestion

Et si vous preniez un(e) assistant(e) personnel(le) ?

Article tiré de Madame Figaro.fr

Que ce soit au bureau ou à la maison, vous croulez sous les papiers : courriers, factures, feuilles d’imposition… Tout s’accumule et vous n’avez le temps de rien entre le travail, les enfants et les week-ends pour vous reposer. Le syndrome de la «phobie administrative», cher aux époux Thévenoud, vous guette. Et si la solution était de prendre quelqu’un pour vous aider dans vos tâches administratives ? On fait le point.

«J’ai attendu un ou deux ans avant de prendre une assistante parce que je ne connaissais pas encore le concept de ma première entreprise, créée en 2006. Très rapidement, je me suis aperçue que je ne pouvais pas tout faire. Une amie m’a suggéré de prendre quelqu’un, raconte Dominique *, entrepreneure installée à Londres. Avoir une assistante, c’est magique, pour moi qui suis assez maniaque et presque phobique administrative. C’est de loin ce qui me rassure le plus. Chaque mois, je rassemble notes de frais, courriers, factures et relevés bancaires dans une enveloppe et elle gère.»

Organiser des conf calls, des déplacements, des réunions en interne ou avec des intervenants extérieurs, gérer l’agenda, préparer des documents, suivre des dossiers… Les missions professionnelles d’un(e) assistant(e) sont multiples et peuvent également concerner certains aspects de la vie personnelle. La personne est indépendante, et facture à l’heure, en fonction de la quantité de travail que vous lui confiez. «La mienne fait 80% de pro et le reste de perso comme organiser les voyages, gérer les problèmes d’assurance, les abonnements téléphoniques ou certaines questions avec les banques…», confie l’expatriée française.